Si vous entendez souvent parler de porosité sans savoir ce que cela signifie réellement, vous êtes au bon endroit ! Je vous explique aujourd’hui ce qu’est la porosité, comment la déterminer et adapter sa routine capillaire en fonction.

Comme je vous l’expliquais dans l’article « le kit du retour au naturel » pour adopter une routine naturelle, il faut d’abord apprendre à connaître son cheveux. Ce qui marche sur les copines ou blogueuses ne marchera pas forcément pour vous. Connaître la porosité de son cheveux est une technique qui permet de cibler les soins dont nos cheveux ont besoin.

Qu’est ce que le niveau de porosité ? 

Le niveau de porosité, c’est tout simplement la capacité de nos cheveux à retenir et absorber l’hydratation. La porosité de nos cheveux peut être :

  • Faible
  • Moyenne
  • Forte

Comment déterminer son niveau de porosité ? 

Il existe plusieurs méthodes pour déterminer son niveau de porosité. La plus connue est celle du verre d’eau. Pour cela, après votre shampoing laisser sécher vos cheveux naturellement sans aucun ajouts de produits coiffants puis prélever une mèche et mettez là dans un verre d’eau.

Au bout de quelques instants vous allez pouvoir observer l’un de ces résultats : 

Comment adapter ses soins selon sa porosité ? 

 

Porosité faible 

Si vos cheveux restent en surface, cela signifie que votre niveau de porosité est faible.  Les cheveux peu poreux ont les écailles fermées ou très peu ouvertes. Ils ont du mal à absorber l’hydratation.  Pour permettre aux écailles de s’ouvrir et de faire pénétrer l’hydratation, il faut privilégier des produits légers à base d’eau et éviter les soins trop riches.  Il faut aussi éviter les soins à base de protéines qui vont venir assécher les cheveux au lieu de les hydrater comme souhaité.  Pour faciliter l’ouverture des écailles, il est recommandé d’utiliser un bonnet chauffant lors de la pose des soins. La chaleur va permettre une meilleure absorption des produits. Rincer ses cheveux à l’eau tiède est aussi un bon moyen d’ouvrir les écailles.

Les produits à éviter : les produits « lourds » comme les beurres végétaux (par exemple Coco et Karité) ou encore les huiles trop riches comme celle de Ricin. 

Les produits à privilégier : les soins « humectants » qui vont aider à retenir l’eau (glycérine, aloe vera, miel etc.) 

Je vous recommande la glycérine végétale de chez Waam que j’aime beaucoup : 

Résultat de recherche d'images pour "glycérine végétale waam"

Penser à détoxifier son cuir chevelu une fois par mois pour éviter l’accumulation des produits sur le cuir chevelu. J’ai pour ça une super recette ici. 

Porosité moyenne

Si vos cheveux restent au milieu, vous faites (comme moi héhé) partie des chanceux/ses pour qui les cheveux retiennent facilement l’humidité et les soins apportés. Il n’y a rien de particulier à faire pour cela, si ce n’est de continuer votre routine si elle fonctionne bien ! Attention, si vous faites encore des colorations chimiques de temps en temps, il faut penser à surveiller régulièrement sa porosité. Les colorations chimiques à répétition ont tendance à fragilisé nos cheveux. Perso, je suis récemment passée à la coloration végétale et je ne regrette en rien les colorations chimiques. 

Porosité forte

Si vos cheveux sont tombés tout au fond, c’est qu’ils sont très poreux. Les cheveux très poreux sont des cheveux ayant du mal à retenir l’hydratation. Les produits sont très vite absorbés mais ne les gardent pas. Les cheveux très poreux sont généralement des cheveux fragilisés, cassants, ternes et qui s’emmêlent très rapidement. 

Afin de renforcer vos cheveux, vous allez devoir utiliser des soins à base de protéines. Si vous êtes adeptes des DIY, il y a de très bon actifs protéinés chez Aroma Zone. Je vous conseille la Protéine de soie. 

Protéines de Soie Hydrolysée_Aroma Zone

 

Pour refermer vos écailles, il est recommandé d’utiliser de l’eau froide (surtout pas d’eau chaude) ou un rinçage acide avec de l’eau et du vinaigre de cidre par exemple.

Utiliser des beurres et des huiles riches dans votre routine va vous aider à sceller l’hydratation. La méthode LOC (Leave-in/Oil/Cream) est d’ailleurs parfaite pour ça. Si vous voulez en savoir plus sur cette méthode, j’ai un post à ce sujet ici. 

Pensez à faire régulièrement des bains d’huile avant votre shampoing. Vos cheveux apprécieront.

Voilà, vous savez désormais tout sur la porosité des cheveux. J’espère que cet article vous aura aidé à mieux vous y retrouver. N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaires si vous en avez  ou même partager vos astuces  🙂

 

À bientôt ! 

 Twitter – Instagram – Youtube

 

Share: