J’y réfléchissais depuis un moment… cette fois c’est fait ! Je vous dit tout sur ma première coloration végétale et vous donne 2 recettes sympa pour vous lancer !

Pourquoi j’ai décidé d’arrêter les colorations chimiques ?

Lorsque j’ai décidé de passer au naturel j’étais encore adepte des colorations chimiques.  J’aimais beaucoup éclaircir mes cheveux une à deux fois par an. 

Je me disais qu’après tout ce n’était pas la mort et que mes cheveux pourraient s’en remettre avec des soins. Grosse erreur : les colorations chimiques (dans mon cas les balayages) sont vite devenues un cercle vicieux. Quand on commence, il faut systématiquement en refaire.  

Le problème, c’est qu’à force d’en faire mes cheveux se sont de plus en plus fragilisé et cassé malgré les soins.

Certaines mèches ne bouclaient pas toutes de la même façon et j’avais l’impression de faire un pas en arrière pour retrouver mes boucles à chaque fois. J’ai donc fait le choix il y a 3 ans, d’arrêter complètement pour récupérer des cheveux en bonne santé. 

 


Exemple d’une décoloration chimique caca boudin faites en 2015


Je vous en parlais ici il y a quelque temps, j’ai découvert les bienfaits du henné neutre l’année dernière. Cette découverte m’a donné l’envie d’utiliser de plus en plus de poudres ayurvédiques et de m’intéresser au hénné colorant.

Ma recette  

Pour ma première coloration végétale, mon choix s’est porté vers la coloration Noisette naturel de la marque Khadi. J’ai choisi volontairement une couleur assez proche de ce que j’avais déjà car je souhaitais simplement avoir des reflets un peu plus prononcés. 

J’ai acheté cette coloration sur le site de la boutique Beauté Bien être qui est au passage une mine d’or si tu as besoin de conseils à ce sujet. 

Pour la préparation, j’ai suivi les instructions recommandées sur leur site :

 
_🔸 J’ai mélangé les 100gr de coloration avec 2 cuillères à soupe de poudre de sidr (pour fixer l’indigo qu’il y a dans la coloration végétale)
 
_🔸 Pour un soin complet, j’ai ajouté 2 cuillères à soupe d’une poudre indienne que j’aime beaucoup : la poudre de Kachur Sugandhi
 
_🔸J’ai ajouté 2 cuillères à soupe de gel d’aloe Vera pour apporter de l’hydratation.
 
_🔸 Puis j’ai mélangé le tout avec une infusion à la cannelle pour parfumer, éclaircir et apporter plus de brillance : 2 cuillères à soupe de cannelle en poudre dans une demi casserole d’eau frémissante (à filtrer avant de mélanger)
 
J’ai ensuite laissé poser la coloration un peu plus de 3h. Le temps minimum indiqué étant de 2h!
 
Si vous débutez dans les soins aux poudres, vous pouvez tout à fait mélanger la coloration avec de l’eau et vous arrêtez à cette étape. Je souhaitais un soin plus complet, d’où toutes ces étapes supplémentaires.
 
Le coloration est à appliquer sur cheveux propres et humides pour plus de facilité.
 
Les premiers résultats se voient normalement au bout de 48h. Cependant j’ai quand même pris mes cheveux en photo une fois sec pour me rendre compte du résultat immédiat :
 
coloration naturelle khadi
 
 
Dès le premier jour j’observais déjà des reflets noisettes. Au fil de la semaine les reflets se sont amplifiées, et j’ai pu profiter du soleil pour prendre une photo de mes cheveux au soleil. Je vous mets la comparaison d’une photo prise au même endroit à deux mois d’intervalle (décembre VS février) pour que vous puissiez voir les nouveaux reflets que cela m’a apporté et aussi la pousse (merci les poudres ayurvédiques) : 

Comment entretenir sa couleur les semaines suivantes ?

Afin d’éviter de faire dégorger la couleur et la fixer il est conseillé d’utiliser de la poudre de sidr lors des 2 shampoings suivants. La poudre de sidr en plus de fixer la couleur, permet d’embellir, de gainer les cheveux ou encore de lutter contre les démangeaisons et les pellicules. Elle a des propriétés similaires au henné neutre et peut aussi très bien le remplacer dans vos mélanges de poudres ayurvediques. Pour fixer ma couleur, j’ai décidé d’appliquer ce conseil et d’utiliser lors des prochains shampoings la poudre de sidr montée en chantilly.
 

Je vous donne ma recette :

 
Chantilly de sidr
 
_ 🌱6 cc de poudre de sidr (à définir selon votre longueur)
_ 🌱De l’eau jusqu’à obtention d’une pâte homogène
_ 🌱 J’ai fait monter le tout pendant quelques minutes avec mon batteur électrique jusqu’à obtention d’un mélange bien aéré et lisse
_ 🌱 En + : j’ai choisi d’ajouter 2 cc de miel pour apporter de l’hydratation
 
J’applique ce mélange sur cheveux humides de la racine jusqu’aux pointes.
Je laisse poser 30 minutes. Le démêlage est très facile grâce à la texture légère de la préparation.
 
Faire monter la poudre de sidr en chantilly est un +, vous pouvez tout aussi bien vous contenter de la mélanger avec de l’eau et vous laver directement les cheveux avec.
 
Si vous souhaitez voir ce que ça donne en vidéo, j’ai partagé une vidéo sur mon compte Instagram que vous pouvez retrouver ici
 
Je vous tiendrai informé au fil du temps de la tenue de ma couleur. Si vous aussi, vous souhaitez vous lancer, je vous encourage à lire cet article du site Beauté Bien être où vous trouverez toutes les réponses à vos questions. Il existe également pour info de plus en plus de salons spécialisés dans la coloration végétale si vous ne souhaitez pas la faire seule. 
 
Alors ça vous tente ? Ou vous êtes déjà adeptes des colorations naturelle ? Je suis curieuse d’avoir votre retour. N’hésitez pas à commenter pour me raconter tout ça. 

À bientôt !

Twitter – Instagram – Youtube

 

 

 

 

Share: