tout savoir sur le no poo

Le No-Poo, qu’est-ce que c’est ?!  

Le No-Poo, c’est tout simplement le fait d’arrêter de se laver les cheveux en remplaçant son shampoing classique par une méthode lavante plus douce. Parmi les solutions possibles, ma préférée reste l’utilisation des poudres de plantes permettant de réaliser ce qu’on appelle un shampoing végétal.

Le No-Poo, à quoi ça sert ?!

  • Espacer ses shampoings
  • Avoir des cheveux plus forts
  • Faire du bien à la planète
  • Faire des économies (qui n’a pas envie de faire des économies ?!)

Quelles poudres utilisées pour réaliser un shampoing végétal ?

Il existe de nombreuses poudres : des argiles, des poudres de plantes et des poudres ayurvédiques. Toutes ces poudres ont chacune de nombreux bienfaits et ont pour certaine un pouvoir lavant.

Les poudres lavantes les plus connues sont les poudres de Sidr, Shikakaï et Reetha (appelé aussi Ritha) : 

Les argiles permettent aussi de laver les cheveux en profondeur, quelques exemples : Argile verte, rouge ou encore Rhassoul :

Astuce : Si une de ces poudres t’intéresse il te suffit de cliquer sur la photo pour être redirigée vers un e-shop qui les vend. 

Ces poudres peuvent être utilisées seules ou associées avec d’autres poudres plantes pouvant répondre à diverses problématiques : pousse, chute, volume, pellicules, force, brillance etc. OUI, il existe vraiment des poudres pour répondre à chacun de tes besoins.

J’ai répertorié quelques-unes de ces poudres dans les articles/posts ci-dessous :

Comment réaliser un Shampoing végétal (No-Poo) ?

Maintenant que tu sais-tout sur ces poudres. Tu te demandes surement comment réaliser un shampoing végétal ?

Pour moi, il existe 2 types de shampoing végétal :

Le shampoing végétal classique

no-poo-classique

Le shampoing végétal 2 en 1

no-poo 2 en 1

Pour réaliser l’un de ces deux shampoings, voici les différentes étapes à suivre :

  1. Mélanger les ingrédients et l’eau tiède ensemble jusqu’à obtention d’un mélange homogène. La texture doit avoir l’épaisseur d’un yaourt

Falcultatif : Mixer à l’aide d’un batteur électrique (avec embouts en plastiques) pour obtenir une texture plus facile à appliquer

  1. Mouiller ses cheveux, appliquer le mélange des racines jusqu’aux pointes. Finir par un massage du cuir chevelu.
  2. Laisser poser entre 5 et 30 minutes (ou plus) et rincer abondamment.
  3. Shampoing végétal classique : poursuivre avec un bon soin hydratant ; Shampoing végétal 2 en 1 : poursuivre avec la routine de coiffage ou démêler à l’aide d’un après-shampoing si nécessaire

ingrédients-hydratants

poudres-démêlantes

 

Les questions qui reviennent beaucoup sur les réseaux :

Si vous me suivez déjà sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que les shampoings végétaux et moi c’est une grande histoire d’amour. Je me suis d’ailleurs lancé en 2019 (et continue toujours) dans le #NoPooChallenge lancé par Delphine du blog Biotytips.

J’ai répertorié, les questions qui reviennent le plus pour vous aider dans l’utilisation des poudres :

➔ À quelle fréquence faire des shampoings aux poudres ?

Il n’y a pas vraiment de règles pour ça. C’est à vous de décider. Tant que vos cheveux apprécient, vous pouvez en faire à chaque fois que vous le souhaitez.            

➔ Combien de poudres maximum peut-on utiliser ?

Autant que vous le souhaitez. À titre perso, pour commencer, je trouve que c’est bien de choisir uniquement 3 poudres pour observer ce que nos cheveux apprécient ou non. En utilisant trop de poudres au début, ce sera difficile de vraiment savoir.

➔ Les poudres sont-elles efficaces pour laver un bain d’huile ?

OUI ! Après plusieurs expériences, je confirme. La plus efficace étant pour cela pour moi celle de Reetha. Elle est revanche pas mal décapante donc à mélanger avec des poudres plus douces. Le Rhassoul fait bien aussi le job.

➔ Peut-on mettre de l’huile dans le shampoing végétal ?

Il y a 2 écoles pour ça. Beaucoup disent que d’ajouter des huiles risque d’altérer l’effet des poudres. D’autres n’y voient aucun inconvénient. Personnellement, je vous conseille si souhaité, d’opté pour des huiles légères et en petite quantité (pas plus d’une cuillère à café) pour ne pas prendre de risques.

➔ Peut-on utiliser du fer/métal pour mélanger nos poudres ?

Non c’est à éviter car cela altère l’effet des poudres.

➔ Est-ce que le henné neutre peut s’utiliser sur des cheveux colorés chimiquement ?

Oui MAIS seulement si par la suite, vous ne faites pas de nouvelles colorations chimiques. Le henné neutre va en effet gainer et entourer la fibre capillaire d’une couche qui empêchera toute coloration chimique de prendre comme elle le devrait.

Voilà, voilà, je pense avoir fait le tour du sujet. Si jamais vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre.

Et si le cœur vous en dit, rejoignez-nous sur Instagram pour participer au #NoPooChallenge

À bientôt !

aboutmycurls.com
 
Share: